Le CBD lors de la ménopause : comment agit il ?

Pour ne pas consommer des médicaments chimiques, certaines femmes ont recours à des traitements naturels pour soulager les symptômes liés à la ménopause. Une des solutions est l’utilisation du CBD. Cette substance agit sur le SEC ou système endocannabinoïde. Avant de découvrir la relation CBD et ménopause, il faut d’abord connaître les symptômes de la ménopause.

Symptômes de la ménopause

La ménopause est un processus naturel que toutes les femmes connaissent. Elle marque la fin des menstruations et survient entre 45 et 55 ans. Une variété de symptômes se présente avant, pendant et après la ménopause. C’est un an après les dernières menstruations que la ménopause a lieu. Au moment de la ménopause, les femmes ne pourront plus procréer et l’arrêt des menstruations est définitif. Plusieurs années avant les dernières règles, des signes comme les bouffées de chaleur apparaissent. D’autres symptômes se manifestent un à deux ans après l’arrêt des règles. Parmi ces syndromes figurent : la sécheresse vaginale, l’insomnie, les sueurs nocturnes, l’incontinence urinaire, la diminution de la densité osseuse…

De nombreuses femmes ont recours à des remèdes naturels pour soulager les quelques symptômes de la ménopause au lieu d’utiliser des médicaments conventionnels. Le CBD en fait partie.

Comment agit le CBD lors de la ménopause ?

Il est important de connaître la relation CBD et ménopause. Selon certaines recherches, le CBD peut être une alternative pour aider les femmes à ne pas souffrir des symptômes de la ménopause. La manifestation la plus commune est représentée par les bouffées de chaleur. L’organisme ne peut plus réguler la température du corps humain. Le CBD influencé par le système endocannabinoïde joue un rôle important dans la capacité du cerveau à normaliser la température.

Une manifestation de la ménopause qui peut conduire à l’ostéoporose est la perte de la densité osseuse. Le traitement au CBD aide à la prévention de l’ostéoporose. Les effets secondaires provoqués par l’utilisation du cannabidiol sont infimes.

Comment utiliser le cannabidiol et quelle quantité employer ?

L’utilisation du CBD dépend des résultats escomptés. CBD et ménopause vont de pair pour traiter l’insomnie. Recourir à des comestibles ou des huiles sous forme de vapeur permet au CBD de pénétrer dans les vaisseaux sanguins. Vous pouvez aussi mélanger le CBD à la nourriture ou à une boisson. Quant à la quantité recommandée, cela varie d’une personne à une autre et selon la concentration en CBD dans le produit. En moyenne, une infime dose quotidienne de 0.5 mg à 20 mg est recommandée pour la majorité des femmes. Mais la dose peut être augmentée progressivement jusqu’à la disparition complète des symptômes.

L’avantage de l’utilisation du CBD est qu’il n’a pas d’effets secondaires. De plus, il est facile à utiliser par rapport aux médicaments ou aux injections.

Les effets secondaires du CBD sur le corps
Le CBD contre l’obésité : comment ça marche ?